Protection des données

L’art. 13 de la Constitution fédérale de la Confédération suisse et les dispositions de la Confédération en matière de protection des données prévoient que toute personne a droit au respect de sa vie privée et le droit d’être protégée contre l’emploi abusif des données qui la concernent. L’IAF respecte ses dispositions. Les données personnelles sont traitées dans la plus grande confidentialité et ne sont ni vendues ni communiquées à des tiers. L’IAF rappelle toutefois qu’en général, le transfert de données par Internet peut présenter des failles de sécurité et qu’il est impossible de protéger intégralement les données d’une utilisation illicite par des tiers. L’IAF n’assume aucune responsabilité quant aux dommages résultant de telles lacunes de sécurité.